Les différences font la diversité
J'intègre une parenthèse sur les différences parce que la différence, quelle qu'elle soit, contribue également à la diversité
C'est un terme un peu vague qui s'attache à tous ceux que la société distingue de la « normalité » (= moyenne, banalité), par la couleur de la peau, la sexualité, la religion, la culture, le handicap, la maladie, etc. 
Cela peut le définir (comme Littlejohn dans La Réelle Hauteur des hommes qui est totalement coincé dans sa condition) ou cela ne peut être qu'un trait de la personnalité (comme Léon dans Les Yeux de Léon dont la cécité ne le définit absolument pas). 
Il faut, bien sûr, adapter le texte à ses nécessités et/ou à sa routine médicale s'il en a, sans que cela ne soit une revendication. La canne blanche de Léon ne cache pas de message, c'est juste qu'il en a besoin quotidiennement.
Encore une fois, ce n'est pas parce qu'un personnage souffre d'un handicap ou d'une maladie qu'il revendique quelque chose de particulier. Il peut également être ennuyeux de banalité.

Guide pratique

EXTRAIT 
Partie III — Comment ajouter effectivement de la diversité dans votre histoire ?


Dernièrement, je me suis mise à faire des marathons d’Affaires non classées, la série britannique qui dure depuis 1996. Les intrigues et le rythme m’ont happée, et cerise sur le gâteau : la distribution. Comme de nombreuses séries d’Outre-Manche, la diversité y est naturelle, fluide. Les personnages secondaires vont et viennent, on ne s’attarde pas sur le fait qu’ils soient noirs ou métis ou d’origine asiatique, on ne s’attarde pas sur le fait qu’un des personnages principaux est joué par Liz Carr, une actrice qui porte un handicap visible. Dans la série, on ne mentionne jamais la différence de son personnage, elle est dans un fauteuil roulant, et malgré certaines difficultés physiques visibles, cela n’interfère en rien dans son travail de laborantine. Si l’actrice est une militante pour les droits des personnes handicapées, son personnage est ennuyeux de banalité (dans le bon sens du terme). Elle fait partie de l’équipe de médecins légistes, elle a des compétences, elle résout des affaires.
Superbement banale.


Guide pratique

Au programme :

Pouvez-vous créer un personnage d’une autre communauté que la vôtre ?
Oui !
Devez-vous absolument avoir un personnage différent (de vous) dans votre roman ?
Non !
Comment ajouter effectivement de la diversité dans votre histoire ?
Facile ! Je vous propose trois façons de faire.




Achetez le format numérique :
Amazon • 7Switch • Kobo • Fnac • Apple Books

Achetez le format papier :

La Diversité décomplexée : Votre univers, vos règles du jeu
La Diversité décomplexée : Votre univers, vos règles du jeu
La Diversité décomplexée : Votre univers, vos règles du jeu
Contact
Jo Ann von Haff
Skype @joannkamar
Luanda, Angola